Jamel Debbouze

jamel debouzze au festival de cannes

Jamel Debbouze est sans conteste l’un des acteurs et humoristes français parmi les plus populaires de ces dernières décennies. Qu’il se produise sur scène à travers ses one-man show ou qu’il joue au cinéma, le triomphe est toujours le même et son public ne cesse de s’élargir. 

Le début de la fulgurante carrière de Jamel Debbouze

Après avoir passé ses toutes premières années au Maroc, Jamel Debbouze débarque en France à Trappes où il passe la grande majorité de son enfance. Se découvrant très vite une passion pour le théâtre et le domaine artistique, ses prestations ne passent pas inaperçues et lui valent d’être remarqué par le président de la compagnie théâtrale de la Cité des Merisiers. Jamel Debbouze se distinguera notamment à travers sa participation au championnat de France junior d’improvisation.

Comment sa carrière a évolué ?

C’est en 1995 que son parcours s’envole. Les présidents de Radio Nova lui propose une chronique radiophonique peu avant ses véritables débuts à la télévision sur la chaine Paris Première puis sa participation à la série H avec Eric et Ramzy.
Après avoir conquis le petit écran, Jamel Debbouze s’attaque au grand avec ses prestations très remarquées dans de grands succès cinématographique tel qu’ « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre » et « Indigènes ».

Quelles distinctions a-t-il reçu ?

Parmi les nombreux prix qu’a obtenu Jamel Debbouze tout au long de sa carrière, le plus fameux reste sans conteste celui du prix d’interprétation masculine lors du festival de Cannes en 2006 pour son interprétation dans le film « Indigènes ».

Quelles agences artistiques l’ont représenté tout au long de sa carrière ?

Parmi les personnes ayant contribué au succès de Jamel Debbouze peuvent notamment être cités l’ancien patron de Radio Nova, Jacques Massadian, qui permis à ce dernier d’être propulsé sur la planète Star. Il devint d’ailleurs son agent dès ses débuts. Autre grande figure de la constellation Debbouze, Kader Aoun est son comparse et le co-auteur de la plupart de ses sketchs. Il a d’ailleurs fondé avec lui le fameux « Jamel Comedy Club », véritable vivier de nouveaux talents du rire.

Source de l’image : Georges Biard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *