Agent artistique

Les agents artistiques gèrent la carrière des artistes, débutants ou confirmés, leur trouvent des contrats et les négocient, et tentent d’accroître leur notoriété. On les appelle les managers, les impressarios ou les agents artistiques. Ces dénominations sont celles qui désignent le plus couramment la fonction.

  • Fonctions

Les agents artistiques ont avant tout un rôle de gestion. Ils sont les mandataires de leurs artistes et gèrent pour eux leurs contrats, leurs plannings, leurs répertoires relationnels.
Ils ont également un rôle de conseil et guident les artistes dans leurs choix professionnels.
Ils négocient les contrats et les cachets. Ils sont les représentants des intêrets des artistes.
Ils sont les intermédiaires entre les artistes et l’ensemble des professionnels des secteurs dans lesquels ces derniers officient, ainsi que les médias. Ce sont donc eux qui assurent la promotion de leurs artistes.

  • Compétences et qualités requises
Agent artistique

Une agente artistique

Les agents artistiques sont des experts en communication. En contact permanent avec tous les acteurs qui entourent les artistes dont ils ont la charge, ils possèdent un grand sens du relationnel et une aisance certaine pour la communication orale comme écrite.
Une sensibilité artistique développée est un atout majeur.
Des compétences en terme de gestion et de finance sont indispensables.
Nomade, l’agent artistique doit aimer se déplacer partout, tout le temps. Son espace de travail est en effet constitué à la fois de son bureau personnel, et de salles de spectacles, d’évènements artistiques, de soirées,…
Une grande disponibilité est nécessaire. L’agent artistique n’a pas d’horaires.

 

  • Statut et salaire

Les agents artistiques ont le statut de travailleur indépendant. Ils sont légalement les mandataires des artistes qu’ils représentent.
Ils doivent être titulaires d’une licence d’agent artistique délivrée par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi.
La rémunération d’un agent ne peut excéder 10% des rémunérations de l’artiste, voire 15% si l’agent se voit confier des missions complémentaires à ses fonctions de base qui justifient une rémunération exceptionnelle.
Ils peuvent être regroupés dans des agences artistiques.

  • Formation

Plusieurs diplômes mènent au métier d’agent artistique. Le BTS audiovisuel option administration de la production et du spectacle est une option. En parcours universitaire, une licence et un master professionnels filières gestion ou médiation culturelle en est une autre. Se former en école de commerce, de communication ou de management est une autre possibilité.
En parallèle, l’agent doit obligatoirement posséder une bonne connaissance du milieu dans lequel il évolue. Il lui faut souvent cumuler les stages et les expériences de terrain avec des professionnels déjà rompus à la tâche avant de pouvoir lui-même se lancer dans l’aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *