Promotion artistique

Que vous soyez artiste du spectacle vivant confirmé ou acteur émergent de la scène des arts plastiques, il se peut que vous ayez besoin de donner un coup de pouce à votre talent. C’est ici qu’intervient la promotion artistique.
Même si rien ne vous y oblige a priori, pour faire reconnaître votre activité artistique et sortir du lot – la concurrence reste tout de même impressionnante – donnez-vous les moyens de vos ambitions, et pensez à une promotion artistique adéquate.

Promouvoir une oeuvre consiste avant tout à une mise en avant du travail artistique, pour ce qu’il est vraiment et non ce qu’il devrait être. Il ne s’agit pas de coller à la tendance du moment ou à orienter son travail en fonction des personnes que l’on désire toucher, mais bel et bien de défendre son identité artistique à travers son oeuvre.
La meilleure façon de promouvoir un travail artistique est de s’interroger d’abord sur le sens de la création concernée et sur ce que l’on recherche vraiment à travers elle.
Il faut essayer de déterminer aussi en quoi cette oeuvre artistique se distingue des autres, et quelle est sa particularité par rapport à la concurrence.

Qu’il s’agisse de musique, d’art plastique, de photographie, de théâtre ou de danse, il est important de mettre des mots sur ce que l’on fait, de communiquer au plus juste sur sa passion pour faire passer un message qui ait du sens auprès d’un public le plus large possible et augmenter ainsi ses chances d’être remarqué.
Pour atteindre ses objectifs et réaliser cette promotion artistique dans de bonnes conditions, il est indispensable de déterminer à quel public on désire s’adresser.

Promotion artistique

La promotion artistique : un tremplin vers la notoriété

La promotion artistique devra d’abord cibler les maisons de production ou les programmateurs de spectacles (pour les artistes de la scène : musiciens, chanteurs, danseurs, circassiens ou comédiens) ou d’expositions (pour les photographes et les artistes plasticiens) qui se chargeront de mettre votre travail artistique en contact direct avec le public large des spectateurs, auditeurs, acheteurs et collectionneurs.
Les intermédiaires auprès desquels présenter votre travail seront les agents artistiques ou imprésarios (pour les arts de la scène), et les galeries d’art (pour les autres disciplines graphiques ou photographiques).
Enfin, le dernier maillon de la chaîne promotionnel sera constitué par la presse et les autres artistes.

Si le succès d’une promotion artistique n’est jamais garanti, deux éléments primordiaux doivent cependant être considérés : la prospection et la communication.
Côté prospection, pensez à utiliser votre réseau personnel direct (proches, amis, connaissances,…) et à diffuser votre travail sur Internet, grâce aux différents réseaux sociaux disponibles.
Côté communication, diffusez vos informations par Internet, en utilisant tous les moyens mis à votre disposition (blogs, sites, envoi d’e-mails), mais aussi par des supports publicitaires à distribuer tels que flyers, cartes de visite, affichettes et prospectus divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *